mercredi 29 janvier 2014

Légumes comme dans un couscous


Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais quand avec ma fourchette j'attrape un légume dans un couscous, je sais que dans les secondes qui suivent je vais me régaler. La carotte, le morceau de rutabaga ou de courgette sera délicieux parce qu'il aura cuit dans un appétissant bouillon épicé au ras el hanout et à la cannelle. Le légume sera tendre, juste comme il faut, surtout pas trop. Il aura été coupé en gros morceaux pour cuire plus lentement en conservant sa bonne saveur à l'intérieur de sa chair que je croquerai à belles dents.

Les légumes, dans un couscous, c'est mon plaisir avoué tout comme d'ailleurs la semoule déjà merveilleuse en goût, mais qui devient complètement irrésistible accompagnée d'un peu de sauce.

Bon, vous vous demandez, c'est quoi le rutabaga? C'est un chou-navet qu'on mange ici au Québec à la place du navet et qu'on nomme souvent à tort navet. Pour en connaître plus long sur ce légume, cliquer ici. Quand le rutabaga est frais, de grosseur moyenne, bien épluché (ne pas oublier d'éplucher aussi la seconde peau), débarrassé des morceaux brunâtres qu'on rencontre à coeur et cuit à découvert ou à couvert en laissant une petite ouverture pour que le souffre s'échappe, il n'est jamais amer.

Tout ça pour dire qu'on peut se cuisiner des légumes comme dans un couscous sans faire le couscous en entier. Ces légumes pourront accompagner délicieusement une volaille ou un poisson. Allez, faites-vous plaisir!




Légumes comme dans un couscous
4 portions
1½ c. à soupe d’huile d’olive
quelques carottes nantaises entières, pelées
½ rutabaga moyen coupé sur le long (pour optimiser la cuisson du rutabaga, lire l'introduction de ce billet)
2 courgettes coupées sur la longueur, ensuite coupées en deux
1 c. à soupe d’épices à couscous de chez Anatol (6822, boul. Saint-Laurent, à Montréal, tout près de chez Milano)
1 gousse d’ail hachée
1 ½ tasse (375 ml) de bouillon de poulet
¼ c. à thé de cannelle
harissa ou flocons de piment de Cayenne (au goût)
sel si nécessaire

Dans un gros poêlon, chauffer 1½ c. à soupe d’huile d'olive à feu moyen-élevé. Faire revenir les carottes et cuire 5 minutes, en brassant à l’occasion. Ajouter les rutabagas, cuire 3 minutes pour ensuite ajouter les courgettes et cuire encore 1½ minute. Incorporer les épices à couscous, l’ail et bien brasser. Déglacer avec le bouillon de poulet et incorporer la cannelle et la harissa ou les flocons de piment de Cayenne (s'il y a lieu). 

Chauffer jusqu’à ébullition et laisser mijoter à feu moyen-doux 20 à 30 minutes, à couvert, en laissant une petite ouverture pour que la vapeur s’échappe. Il se peut que les courgettes cuisent avant les autres légumes. Vérifier durant la cuisson et lorsqu'elles sont cuites, les retirer du poêlon et les déposer dans une assiette. Réserver.

Lorsque les légumes ont atteint leur parfaite cuisson (remettre les courgettes dans le poêlon, s'il y a lieu, et réchauffer) les servir avec la sauce.

17 commentaires:

  1. Quelle bonne idée que de ne cuisiner que les légumes, c'est nettement plus rapide et c'est un régal à coup sûr!

    RépondreSupprimer
  2. Je partage ton amour des légumes du couscous!!!!!

    RépondreSupprimer
  3. un piatto di legumi buoni e salutari

    RépondreSupprimer
  4. ces légumes glacés jolis m'ont l'air de sentir bon et bien al dente juste moelleux pour que la dent s'enfonce et juste croquant pile au moment ou on croque dedans
    j'adore le couscous
    bises

    RépondreSupprimer
  5. Coucou Lou ! Je me régale rien qu'à te lire ! Cette farandole colorée et épicée me met en appétit. J'ai bc ri à ton dernier commentaire car tu ne sais pas que j'ai du sang Corse. Eh un grand-père du Cap, je peux te dire que cela laisse des traces au point de vue du caractère... la fierté et l'honneur cela me connait, aïe aïe aïe ! Grosses bises

    RépondreSupprimer
  6. Je serai passée chez toi avec les graines de couscous déjà prêtes.
    On se serait régalées.
    A bientôt.

    RépondreSupprimer
  7. Lou, après les légumes marinés ( je dois en refaire d'ailleurs ) voici encore une belle façon de manger sainement, j'adore tes beaux légumes!!

    RépondreSupprimer
  8. Les légumes bien fondants avec une pointe d'épices c'est vraiment délicieux :)

    RépondreSupprimer
  9. On sent une belle maîtrise dans la cuisson de ces légumes comme dans un couscous et il est vrai qu'en voyant la photo on cherche la semoule des yeux. En France, on redécouvre le rutabaga, ma grand mère m'en avait dit tellement de mal que j'ai eu du mal à sauter le pas mais je ne le regrette pas. Plus savoureux que le navet, j'y penserai dans mon prochain couscous ou petits légumes tout comme. Biz, Boljo.

    RépondreSupprimer
  10. Parfait, j'adore ça, les légumes cuisinés comme le couscous
    bonne semaine
    bises
    jojo

    RépondreSupprimer
  11. Je salive devant ces beaux légumes!! J'adore;) Bon début de semaine Lou :) xxx

    RépondreSupprimer
  12. C'est ce que je préfère dans le couscous. On ne peut qu'aimer les légumes avec une telle recette.

    RépondreSupprimer
  13. la recette que j'ai ne me satisfait pas ,je suis très preneuse !! merci par avance
    un bon recette j'ais déjà traité un site comme ca http://le-couscous-marocain.blogspot.com

    RépondreSupprimer
  14. Les légumes comme ça, j'adore. C'est tellement bon et tellement simple à faire.
    Bonne journée.

    RépondreSupprimer