vendredi 3 décembre 2010

Quand le haricot vert se fait festif!

 Salade de haricots verts aux bocconcinis et aux tomates séchées.


Haricots verts et sauce tomate au fenouil.

Deux recettes plutôt qu’une : d’abord une salade de haricots verts aux bocconcinis et aux tomates séchées qu’on peut servir en entrée ou à l’occasion d’un buffet. Ensuite, un plat de haricots verts avec une sauce tomate parfumée au fenouil qui accompagne à merveille le bœuf, à cause de la tomate, ou le poisson, à cause du fenouil.

La salade empruntée à Jean-François Plante, dans son savoureux livre, Bistro, m’a convaincue qu’on pouvait réaliser une salade absolument savoureuse avec des haricots verts. J’ai apporté quelques modifications à la vinaigrette, mais l’esprit de cette belle recette demeure intact! Et Coup de pouce m’a prouvé, une fois de plus, qu’il est possible de cuisiner un plat d’accompagnement qui sort de l’ordinaire, en quelques minutes et avec peu d’ingrédients.

Pour réaliser avec bonheur ces deux plats, il faut employer des haricots fins. Ces haricots peuvent être assez chers, mais si vous les achetez chez Costco, vous en obtiendrez une très bonne quantité, de qualité et à bon prix.


 Voici une partie des ingrédients qui composent la salade de haricots verts aux bocconcinis et aux tomates séchées.


Ajoutez de l'huile d'olive, du sel, du poivre, une pincée de sucre et un peu de persil frais haché aux ingrédients qui se retrouvent sur cette photo et vous aurez tout en mains pour réaliser les haricots verts et sa sauce tomate au fenouil.

Salade de haricots verts aux bocconcinis et aux tomates séchées
3 à 4 portions (on peut mutiplier cette recette par 2, par 4, etc.)
75 à 90 haricots verts fins (180 g à 215 g) (si vous n'avez pas de balance, il est temps d'en demander une pour Noël!;-))
3 c. à soupe d'huile d'olive assez douce, de qualité
1/2 c. à thé de sel de céleri
8 pétales de tomates séchées dans l'huile (50 g) émincées finement (sur la longueur : pléonasme!)
16 mini bocconcinis (90 g)
1/4 tasse (35 g) comble d'échalotes sèches émincées et coupées en deux
2 c. à soupe de persil frisé haché finement

Vinaigrette 
1 c. à soupe de moutarde de Dijon (j'ai employé de la moutarde de Dijon au vin blanc de Maille)
1 c. à soupe de vinaigre de vin blanc
1 à 2 gousses d'ail hachée(s)
une pincée de thym séché (c'est très, très peu)
une pincée d'estragon séché (c'est encore moins que très, très peu)
1/4 c. à thé d'origan séché
une pincée de sucre
3 c. à soupe d'huile d'olive
sel et poivre du moulin, au goût

Cuire les haricots à la vapeur (suggestion du chef Plante). J'aime bien les cuire à grande eau salée, à découvert : la couleur est ainsi préservée. Le sel, semble-t-il, contribue à la préservation. On souhaite une cuisson al dente : cela prend de 5 à 6 minutes, mais il faut goûter et surveiller. Lorsque vous jugez que la cuisson souhaitée est atteinte, refroidir les haricots immédiatement à l'eau très froide et les égoutter au chinois. Avec un linge, les essuyer sommairement et les mélanger délicatement, dans un saladier, avec les 3 c. à soupe d'huile d'olive et le sel de céleri.

Ajouter les tomates séchées, les billes de bocconcini et les échalotes sèches. Mélanger délicatement. Réserver le persil haché pour la finition.

Préparer la vinaigrette, en mélangeant dans un petit bol, tous les ingrédients, sauf l'huile d'olive. Puis, incorporer celle-ci, en un mince filet, en fouettant afin d'obtenir une belle émulsion.

Verser la vinaigrette sur la salade de haricots et touiller délicatement. Garnir du persil haché et servir.

Haricots verts et sauce tomate au fenouil
2 c. à soupe d'huile d'olive
1/3 tasse d'échalotes sèches hachées finement
1 gousse d'ail hachée finement
1 1/2 tasse (350 g) de tomates en conserve, en dés
1/2 c. à thé de graines de fenouil moulues grossièrement au mortier
une pincée de sucre
sel et poivre du moulin, au goût
450 g de haricots verts fins
1 à 2 c. à soupe de persil frisé haché

Dans une casserole, faire chauffer l'huile à feu moyen. Y cuire l'échalote sèche une minute et demie. Ajouter l'ail et cuire 30 secondes.

Incorporer les tomates, les graines de fenouil, le sucre, le sel et le poivre. Cuire à découvert, en brassant souvent, pendant environ 10 minutes ou jusqu'à ce que la sauce ait épaissi et que le jus se soit évaporé.

Entre-temps, cuire les haricots, selon la méthode décrite plus haut, dans ce billet. Égoutter les haricots et déposer un peu de sauce aux tomates sur ceux-ci. S'il vous reste de la sauce, la congeler et la conserver pour une autre utilisation. À noter que les haricots ne doivent pas baigner dans la sauce. Juste avant le service, répandre un peu de persil haché sur la sauce.

Sources : Jean-François Plante, Bistro, éditions de l'Homme, 2008, à la p. 61 et Coup de pouce, Légumes et salades, Collection culinaire, 1991, à la p. 14.

16 commentaires:

  1. C'est coloré, vitaminé, parfait! ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Oui nous voulons du coloré , avec tout ce blanc !!! Tes photos sont toujours trés belles , merci pour ton billet .
    Bonne soirée , bises Louise

    RépondreSupprimer
  3. Bello colorato e sicuramente molto buono!
    Buona domenica:))

    RépondreSupprimer
  4. de sublimes photos et une superbe préparation
    avec ce froid ça nous réchauffe énormément
    bonne soirée

    RépondreSupprimer
  5. Cuisine campagne de France
    Je suis béate d'admiration devant tes photos. Quel appareil utilises-tu? Il y a la qualité technique mais aussi les idées de présentation et l'éclairage tu es vraiment + que douée, tu as du talent.
    Pour les recettes, avant la ronde des menus de fêtes, comme il est agréable de savourer des plats simples. Les haricots verts en salade avec ta sauce Hummmmmmm! Je suis justement en train d'en faire cuire. Je te remercie pour tes visites qui me font terriblement plaisir et je t'envoie en ce deuxième dimanche de l'Avent plein d'amicales pensées. Canotte.

    RépondreSupprimer
  6. Oh oui...... cette salade me faisait envie également, comme tout ce que fait cet homme extraordinaire..il est marié?? hahaha :)))

    RépondreSupprimer
  7. Merci à toutes de vos chaleureux commentaires! Ils me réchauffent le coeur!
    @Canotte : Tu es trop gentille! Merci du fond du coeur! L'appareil que j'utilise est un Canon G9. C'est un appareil très facile d'utilisation, contrairement à certains appareils reflex. À remarquer que ce n'en est pas un, c'est plutôt un compact bridge, c'est-à-dire qu'il fait le pont entre un compact et un reflex.
    Lou

    RépondreSupprimer
  8. ça fait du bien de voir ces couleurs fraiches et éclatantes par les temps qui courent !

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour ma Chère Lou,
    Tout d'abord, je tiens à te remercier pour ta très sympathique réponse.
    ... Oui, je compte bien sur toi pour Novembre 2011... Il suffira de t'inscrire dès que la date sera connue.... Même si un empêchement venait entraver ce projet. (Sinon après, c'est trop tard !!!)

    Ta salade de haricots est splendide, avec de belles couleurs et de savoureux parfums dans ta délicieuse sauce tomate au fenouil.
    Irrésistible envie de piquer une fourchette dans l'assiette !!! :-)

    Tes photos sont un rayon de soleil dans ce froid (qui n'est pas québecquois) mais malgré tout trop piquant pour moi !!!

    J'ai fait hier tes petites coupelles avec du tsatsiki, du saumon et des crevettes... C'était délicieux, nous nous sommes régalés... Merci Lou pour ce beau partage.
    Je vais en refaire pour les fêtes.
    Je te souhaite une excellente journée,
    Bises,
    Patricia

    RépondreSupprimer
  10. Ces deux recettes m'attirent énormément moi qui adore les haricots verts!

    RépondreSupprimer
  11. C'est plein de fraicheur et de couleurs tout ca. J'adore ca aussi, malheureusement ce n'est plus la saison, il faudra attendre quelques mois pour en retrouver d'autres que surgeles.

    RépondreSupprimer
  12. J'aime beaucoup les haricots verts en salade.
    Durant l'hiver je l'ai achéte surgelés pour en manger toute l'année...je note ta recette

    RépondreSupprimer
  13. Coucou ma chère Lou,
    Ta jolie salade aux couleurs d'Italie est très alléchante !
    et puis j'aime bien ta façon d'éplucher les haricots. Ici beaucoup de personnes ôtent les deux côtés et je trouve que c'est une hérésie, l'extrémité qui finit en pointe est si joile ! Moi aussi je la laisse !
    Bises ma chère Lou et à tout bientôt !
    Isa-Marie

    RépondreSupprimer
  14. Moi qui adore les haricots verts, je jubile devant ces magnifiques photos qui me mettent l'eau à la bouche. Je découvre ton blog grâce à Isa-Marie qui ne tarit pas d'éloges sur ce très beau blog et je comprend pourquoi maintenant. J'aime beaucoup l'angle de vue choisi pour les photos, c'est net, c'est beau et ça met bien en valeur les plats réalisés! Je suis aussi très fan du pain banane-chocolat! Au plaisir.

    RépondreSupprimer
  15. @Palaisdeslys : Merci à toi et à Isa-Marie pour vos bons mots! Bienvenue sur mon blog! Je viens d'aller faire une visite sur le tien et j'ai été séduite. J'avoue avoir eu un faible sur ta façon de travailler les légumes. C'est très inspirant, différent de ce que je fais. J'y retournerai donc pour m'inspirer et me régaler!
    Lou

    RépondreSupprimer
  16. Bonjour,je viens de parcourir votre blog,j'ai beaucoup aimé.... Et tous ces plats ,vous en avez des recettes !!!!!!! bonne journée la recette que j'ai ne me satisfait pas ,je suis très preneuse !! merci par avance
    j'ais déjà traité un site comme ca http://le-couscous-marocain.com

    RépondreSupprimer