vendredi 15 janvier 2010

Casserole de poulet aux fruits



Une visite au marché Jean-Talon à Montréal, en plein hiver, nous renvoie aux couleurs de l’été. C’est ce qui m’a fait penser qu’une casserole de poulet sucrée-salée, où les fruits prendraient la vedette, prolongerait le plaisir.

Si cette recette vous inspire, quand vous choisirez vos fruits au marché, optez plutôt pour ceux qui sont fermes, afin qu’ils résistent à la cuisson. On ne les veut pas trop défaits.

En attendant la fin de l’été pour vous présenter une panoplie de photos du marché Jean-Talon en pleine action, voici quelques gros plans qui j’espère vous feront saliver.



 


Le marché Jean-Talon a été fondé en 1930 par la ville de Montréal, en plein cœur de la Petite Italie. Ce marché a la particularité d’être permanent, été comme hiver. Durant la saison froide, il s’abrite dans un espace commun, chauffé, et à l’abri des intempéries. Quand le beau temps arrive, il se débarrasse de ses protections hivernales et offre aux promeneurs ses étals multicolores. Le fait d’être situé dans la Petite Italie a donné, à ce marché, des airs extravagants. Durant l’abondance, en août et en septembre, d’immenses paniers de tomates, de poivrons et de raisins sont en vente. Il faut savoir résister à tant de beauté et s’empêcher de revenir à la maison avec ces produits en quantité industrielle, à moins d’avoir un plan bien établi et quelques amis pour aider à la cuisine.




Casserole de poulet aux fruits
3 portions
1 ½ c. à soupe d’huile d’olive
1 pomme, 1 poire et 1 nectarine colorées, fermes, coupées en cubes petits-moyens
1 oignon haché
1 branche de céleri hachée
½ c. à thé de graines cumin moulu
2 c. à thé d’un bon curry
¼ c. à thé de sel
¾ de tasse (190 ml) de bouillon de poulet
8 cuisses de poulet, désossées, sans la peau
6 pruneaux dénoyautés
3 oignons verts (la partie verte seulement), tranchés
Quelques feuilles de basilic déchirées en petites bouchées

Sur feu vif-moyen, faire revenir les fruits et les légumes dans l’huile, avec les épices et le sel, durant 5 minutes, en brassant régulièrement. Ajouter le bouillon de poulet, puis les hauts de cuisse, bien calés au fond de la casserole, en leur laissant leur forme arrondie. La cuisson fixera cette forme, et c’est ce que vous souhaitez pour avoir une belle présentation. Ajouter les pruneaux.

Faire cuire à couvert, de 25 à 30 minutes (selon la grosseur des hauts de cuisse), à feu moyen d’abord et ensuite à feu moyen-doux. Durant la cuisson, retourner les morceaux de poulet de 3 à 4 fois, pour assurer une cuisson égale. Après 25 minutes, goûter la volaille pour vérifier la tendreté. Remettre encore quelques minutes à cuire, si nécessaire. Servir avec un riz basmati sur lequel vous aurez jeté quelques zestes de citron. Et sur l’assiette de service, déposer les oignons verts et le basilic frais.

Les photos des fruits et légumes ont été prises Chez Louis et Chez Nino au marché Jean-Talon.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire