samedi 3 mars 2012

Soupe Noces italiennes aux boulettes de veau et à l'escarole


Quand on fait quelques recherches sur le web à propos de cette merveilleuse soupe italo-américaine, appelée Italian Wedding Soup, on réalise qu’il y a autant de versions que de cuisiniers.

La soupe Noces italiennes est réalisée à partir d’un bouillon de volaille clair dans lequel cuisent des boulettes de viande, des feuilles d’escarole ou d’épinards ainsi que des petites pâtes comme l’orzo ou les acini di pepe. Certaines versions plus nourrissantes comprennent des légumineuses ou des morceaux de poulet.

Malgré son nom évocateur, cette soupe n’a rien à voir avec les noces. Son appellation, elle la doit plutôt à une mauvaise traduction en américain de minestra maritata, une soupe napolitaine, qui mariait avec bonheur le goût de la viande à celui de la verdure.

La version que je vous propose aujourd’hui est issue de plusieurs recettes. Comme j’ai décidé d’utiliser du veau haché, il m’est venu l’idée de le parfumer avec un peu de clou de girofle moulu pour en accentuer la saveur.  L’escarole a retenu ma faveur, histoire d’en faire la découverte. Moins amère que la chicorée, cette laitue courte et plutôt évasée perdra un peu de son amertume si on la laisse tremper une dizaine de minutes dans une eau glacée ou du robinet, si vous habitez un pays nordique comme le Québec!

Cette soupe vous ravira si vous l'accompagnez de fromage râpé parmigiano reggiano!




L'escarole, une laitue légèrement amère, se débarrassera d'une partie de son amertume si on la fait tremper 10 minutes dans l'eau glacée avant de l'utiliser.



Soupe Noces italiennes aux boulettes de veau et à l’escarole
6 à 8 portions
500 g  de veau (dinde, porc, ou un mélange de porc et de bœuf) haché, au choix
1 grosse échalote sèche râpée
2 gousses d’ail pressées ou hachées finement
1 œuf légèrement battu
½ tasse (40 g) de chapelure de mie de pain rassis
3 c. à soupe de parmesan parmigiano reggiano râpé finement + une certaine quantité pour le service
une pointe de couteau de clou de girofle moulu (c’est très peu)
3 c. à soupe de persil plat haché finement
sel et poivre du moulin
1 c. à soupe d’huile d’olive
1 oignon moyen taillé en lanières
8 tasses de bouillon de poulet
1/3 tasse (70 g) de pâtes acini di pepe
2 petites escaroles ou 1 grosse totalisant 500 g, lavée(s), essorée(s) et hachée(s) très grossièrement
sel et poivre du moulin

Dans un saladier, combiner les 9 premiers ingrédients. Bien mélanger avec les mains. Façonner des boulettes d’environ 2  à 2,5 centimètres de diamètre. Réserver les boulettes dans deux grandes assiettes.

Dans un gros chaudron, verser 1 c. à soupe d’huile d’olive et faire caraméliser l’oignon sans le faire brûler.

Incorporer le bouillon de poulet et amener à ébullition. Déposer les boulettes de viande crue dans le bouillon, baisser le feu et conserver une petite ébullition. Il n’est pas nécessaire de couvrir. Après 3 bonnes minutes de cuisson, ajouter les pâtes et augmenter le feu afin de conserver l’ébullition. Brasser délicatement avec une cuillère de bois. Cuire 2 minutes supplémentaires. À ce stade-ci, normalement, les boulettes auront remonté à la surface de la soupe.

Dans le chaudron, déposer l’escarole hachée et avec la cuillère de bois la faire caler un peu. Augmenter le feu. Continuer à ajouter de l’escarole au fur et à mesure dans le chaudron jusqu’à utilisation complète. Brasser avec précaution pour ne pas briser les boulettes. Cuire  partiellement couvert environ 5 minutes, à feu moyen. À ce moment-là, l’escarole aura une couleur plus foncée et demeurera légèrement al dente. Vérifier l’assaisonnement. Servir.

Pour le service, prévoir un plat contenant du parmesan râpé dans lequel vos convives se serviront pour saupoudrer sur leur soupe.

21 commentaires:

  1. J'aime quand tu t'occupes de me nourrir Lou ...
    Je réserve ma place à table ...
    Beau dimanche ...
    ♥♥♥

    RépondreSupprimer
  2. C'est un plat complet cette soupe.

    RépondreSupprimer
  3. On ne pense pas assez à cuisiner la salade cuite, c'est pourtant bien bon

    RépondreSupprimer
  4. Coucou Lou,
    Moi non plus, je ne cuisine pas la salade cuite, sauf dans un mijoté de petits pois printaniers...
    J'aime beaucoup la scarole, croquante et savoureuse.
    ... Le printemps se fait attendre, nous sommes impatients ... :-)
    Bises,
    Pat.

    RépondreSupprimer
  5. Lou, je me demandais bien d'où provenait le nom de cette soupe, maintenant je sais;) C'est donc vrai qu'il en existe plusieurs variantes, un peu comme la sauce à spag finalement.

    Ta version est superbe comme toujours!

    RépondreSupprimer
  6. Très bonne idée. On ne pense jamais à cuisiner la salade. Une soupe délicieuse. J'aime beaucoup.
    A très bientôt

    RépondreSupprimer
  7. J'aime bien cette soupe et mon copain aussi. Je note ta version et je la teste très bientôt! Je ne sais pas si je mettrai la main sur de l'escarole toutefois...

    RépondreSupprimer
  8. Je n'en ai jamais préparé, elle me tente cette soupe! Jamais goûté à de l'escarole, ça m'intrigue.

    RépondreSupprimer
  9. Très Originale cette soupe et bien savoureuse!!! Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  10. Une soupe complète dont je n'avais entendu parler mais évidemment qui retient toute mon attention. L'escarole m'intrigue...est-ce différent de notre scarole ? oui tu vois, il me faudrait une petite place dans ta cuisine pour découvrir tout ce que tu mijotes et te poser mille questions ! Bisous et belle semaine, Françoise

    RépondreSupprimer
  11. Visuellement, cette soupe me ravit déjà, je ne peux qu'imaginer le bonheur ressentie à la première cuillère ;-) Merci pour l'historique, c'est toujours intéressant d'en apprendre plus sur l'origine d'un plat. Bonne journée Lou ;-)

    RépondreSupprimer
  12. J'aime beaucoup ces soupes complètes. En Allemagne, ils ont également ce style de Wedding soup, mais avec du porc.

    RépondreSupprimer
  13. j'aime beaucoup les saveurs qui s'y trouvent, je note
    bonne journée

    RépondreSupprimer
  14. J'ai encore jamais utilisé d'escarole mais à voir tes photos ça donne le goût de cuisiner cette soupe!

    RépondreSupprimer
  15. bonjour ce n'est pas une soupe , c'est un repas complet qui me semble si bon
    recette très originale
    bon mercredi
    amicalement
    alixe

    RépondreSupprimer
  16. Tiens de l'escarole, je ne connais pas. Est ce que c'est de la la salade scarole ? Je file chercher sur le net.
    Sinon, cette soupe bien complète est aussi agréable que son nom

    Belle fin de semaine Lou

    RépondreSupprimer
  17. Jolie soupe bien gourmande
    bises
    jojo

    RépondreSupprimer
  18. Je veux bien me marier à l'italienne et manger cette soupe le soir de mes noces même si c'était juste une erreur de traduction pourquoi ne pas créer la tradition. Je ne connaissais pas l'escarole mais ça ou des épinards, cette soupe me plaît beaucoup.

    RépondreSupprimer
  19. Une jolie soupe pleine de saveurs...on note!
    Bisous gourmands

    RépondreSupprimer
  20. Je viens de faire cette soupe. Délicieuse!!! La prochaine fois, j'essaierai avec un peu moins de viande et des pâtes un petit peu plus grosses. j'ai ajouté un peu de basilic frais haché en toute fin de cuisson. Succès assuré! Lyne

    RépondreSupprimer

Vos commentaires me font plaisir et c'est grâce à eux que j'apprends à vous connaître et ça, c'est vraiment chouette!